Depuis le 1er janvier 2008, enfin, nous avons rejoint la Communauté de Communes du Pays de Redon. Nous devrons nous mettre en phase avec ses actions en matière de développement économique. Cette nouvelle donnée prise en compte, la municipalité pourra promouvoir et encourager toutes les initiatives suivantes :

Les domaines d’application sont nombreux :

L’activité économique :

  • Créer des réserves foncières pour permettre
    – le développement artisanal et commercial autour des zones d’activités existantes et la construction d’ateliers relais
    - la construction de logements sociaux
  • Elargir les compétences de la maison de l’emploi par le conseil aux créateurs d’entreprises et l’aide à la reprise des activités artisanales
  • Accompagner la création d’entreprises y compris dans le secteur de l’économie sociale et solidaire
  • Créer une dynamique pour maintenir les commerces dans les bourgs
  • Soutenir le renouvellement de l’agriculture, 1er secteur économique de notre commune, essentielle pour son rôle dans la gestion de l’espace et le respect de l’environnement (agriculture sans OGM)
  • Encourager l’introduction de produits locaux et de produits issus de l’agriculture biologique dans la restauration collective

Culture :

  • Accompagner le sport, l’expression, la musique, les arts plastiques

Tourisme :

  • Développer et valoriser le patrimoine touristique par l’information, l’accueil, la valorisation des sites (rivières, zones boisées) et petits patrimoines (four, lavoir, calvaire)
  • Favoriser l’accueil des touristes en créant des aires de service et de loisirs et en encourageant développement de tous les modes d’hébergement
  • Aménager les zones de loisirs et d’accueil des manifestations (mail Jean Jaurès, port de Beslé)
  • Renforcer les circuits pédestres et VTT en liaison avec les différents réseaux voisins.

Les transports :

  • Encourager et développer les modes de déplacements collectifs, transport type Lila (liaisons Guémené-Redon, Guémené-Derval)
  • Faciliter l’accès à la gare de Beslé en développant les dessertes publiques Beslé-Guémené
  • Créer un réseau de voies piétonnes et cyclables pour une circulation sécurisée dans les bourgs.

L’eau :

  • Protéger les ressources naturelles nappe phréatique de Massérac)
  • Utiliser des méthodes alternatives au traitement chimique (voirie municipale)
  • Préserver les zones naturelles sensibles (ruisseaux, zones humides, haies)

La construction :

  • Respecter les normes de Hautes Qualités Environnementales (HQE)
  • Promouvoir les initiatives d’éco-construction

les énergies :

  • Réduire les gaspillages publics (chauffage, éclairage…)
  • Développer des énergies renouvelables pour les bâtiments communaux (solaire, bois-énergie…)

Les déchets :

  • Préférer l’enfouissement à ’incinération
  • Préférer la proximité à l’éloignement pour le traitement
  • Développer le tri sélectif